(10 mai 2022)   Swiss Shippers' Forum

Facing our triple challenge to 2050

Strategies for decarbonisation, digitalisation and emerging business models

27 et 28 avril 2022

Hôtel Victoria-Jungfrau, Interlaken

                           

 

 

Lors du Swiss Shippers' Forum, des questions d'avenir relatives à la disruption du fret maritime mondial, à la future collaboration avec l'Union européenne ainsi qu'au changement climatique et à la décarbonisation ont été discutées. Mais le défi actuel pour l'économie suisse, à savoir les conséquences de la guerre en Ukraine, a également fait l'objet d'une attention appropriée.

Giovanna Montanaro, partenaire chez Wartmann Merker, a assumé l'introduction au sujet en donnant un aperçu de la révision de la loi sur le contrat d'assurance. Nikolaus Kohler, Regional Managing Director, M&M Militzer & Münch a présenté une liste complète des voies logistiques opérationelles permettant le commerce avec l'Ukraine et les pays voisins. Matthijs van Doorn, VP Commercial du Port de Rotterdam, évoquait l'importance de la numérisation dans le transport maritime.

L'aperçu du marché mondial du transport maritime de conteneurs par James Hookham, Global Shippers' Forum, et les perspectives du marché des conteneurs par Stijn Rubens, Drewry Supply Chain Advisors, donnaient la transition vers les difficultés du fret maritime et le premier panel "Tackling seafreight disruption".

                         

L'après-midi, après l'introduction de Daniela Scherer, spécialiste en négociations à l'Université de Genève, la table ronde sur le thème "Suisse-UE : vers un Etat tiers ?" a réuni la conseillère nationale Elisabeth Schneider-Schneiter et Stefan Brupbacher, de Swissmem, représentant les partisans d'une reprise rapide des négociations et les opposants à des concessions étendues avec le conseiller national Roger Köppel et Henrique Schneider de l'Union suisse des arts et métiers.

Les ateliers proposés par la suite ont connu une forte participation, tout comme la possibilité de visiter le conteneur maritime transformé en studio de musique du musicien et producteur Dodo, qui a fait une halte à Interlaken pour présenter son projet "Back to the roots" et démontrer ses compétences musicales. Sa prestation lors du dîner festif a créé une super ambiance.

 
   

La politique climatique a déjà été intégrée par de nombreuses sociétés dans la politique d'entreprises. Alain Savary du projet Zero 2050 présentait dans ce contexte la situation actuelle dans le domaine de la navigation. Il a été suivi par le professeur Reto Knutti de l'EPF de Zurich, qui a présenté de manière claire les faits scientifiques relatifs au changement climatique. Tous deux ont également participé au panel "Sortir du nucléaire en 2050 - comment y arriver ?" avec Monika Rühl d'economiesuisse, André Kirchhofer de l'ASTAG et Lorenzo Stoll de Swiss International Air Lines, au cours duquel référence était faite de ce qui a déjà été réalisé et à ce qui est en train d'être mis en place. La protection du climat a un coût, c'est un fait, mais il est bien plus avantageux de résoudre le problème et d'éviter les dommages plutôt que d'essayer de les réparer après leur apparition.

La conférence du célèbre chirurgien cardiaque, le professeur Thierry Carrel, sur les perspectives dans le domaine de la santé, vues sous différents angles, a clôturé la manifestation et les participants à cette "édition printanière" du forum ont pu repartir avec de nombreux enseignements.

       
   

Follow-up du forum

(dans l'espace mySSC - uniquement accessible aux membres et les participants du forum)

 

Avec le soutient de :